Open d’Australie: Monfils comparé à Benzema, « un peu fort », estime Herbert

Annonces
Annonces
Melbourne (AFP) – Le spécialiste du double Pierre-Hugues Herbert trouve « un peu fort » que Yannick Noah ait comparé Gaël Monfils à Karim Benzema lorsque le capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis a expliqué la non sélection du N.1 français pour le match contre le Japon, du 3 au 5 février à Tokyo.

« L’exemple de Benzema est un peu fort. Je pense que Gaël a apporté beaucoup à l’équipe de France. C’est un peu maladroit de le comparer à lui », a dit Herbert mercredi à Melbourne, après son élimination en quarts de finale de l’Open d’Australie aux côtés de Nicolas Mahut.

Noah a sélectionné mardi Richard Gasquet et Gilles Simon pour le simple, Herbert et Mahut pour le double, et Lucas Pouille comme cinquième homme. Interrogé sur l’absence de Monfils, il a déclaré: « Benzema aussi, il ne joue pas avec l’équipe de France », dans une comparaison avec la situation de l’attaquant du Real Madrid, mis en examen dans l’affaire de chantage à la sex-tape impliquant son équipier en équipe de France, Mathieu Valbuena.

Le capitaine a ajouté qu’il écartait Monfils « pour l’était d’esprit », dans une allusion transparente à « l’affaire de Zadar » de septembre dernier.

A la veille de la demi-finale contre la Croatie, Monfils avait déclaré forfait, invoquant une blessure pour quitter Zadar. Noah avait déclaré ensuite qu’il ne savait pas si le joueur était vraiment blessé ou non. La France avait été battue.

Les plus populaires

Annonces