RDC: Les Mai-Mai ont reçu des « forces supplétives » des ADF, M23 à Beni

Annonces
Annonces

En République démocratique du Congo, la psychose règne encore au sein de la population. C’est du moins l’affirmation faite par Gilbert Kambale, le président de la société civile qui renseigne qu’il y aurait d’autres « forces supplétives » aux miliciens pour déstabiliser la ville de Beni (près de 400 Km au Nord de Goma).

Donnant une interview à nos confrères d’actualité cd, Gilbert Kambale d’expliquer que les gens se sont endormis dans la peur et psychose et se sont réveillés dans cet état là parce que les assaillants pouvaient entrer et sortir de la ville comme bon leur semblaient.

Non sans dire qu’il y a eu bien sûr des pertes parmi eux et aussi des capturés. « Nous espérons que ces dernier vont dire qui sont-ils », dit-il.

Les plus populaires

Annonces