Syrie: la coalition annonce avoir tué un financier de l’EI

Annonces
Annonces
Washington (AFP) – La coalition menée par les Etats-Unis en Syrie et en Irak a éliminé dans une frappe aérienne un responsable financier du groupe Etat islamique (EI), impliqué dans les transferts de fonds des jihadistes avec l’étranger, a-t-elle indiqué vendredi dans un communiqué.

Fawaz Muhammad Jubayr al-Rawi était sur la liste des sanctions du Trésor américain.

Il a été tué vendredi 16 juin dans une frappe aérienne à Boukamal, près de la frontière irakienne, dans la province de Deir Ezzor, riche en pétrole et en grande partie contrôlée par l’EI.

« Il a transféré des millions de dollars » au profit du réseau jihadiste, utilisant notamment sa société de change de devises, Hanifa Currency Exchange, et un réseau international de contacts financiers, a indiqué la coalition.

L’homme a notamment été impliqué dans des contrats d’achat d’armements et de munitions des jihadistes et dans le paiement de leurs combattants étrangers.

« Les efforts de la coalition pour désorganiser les réseaux financiers du groupe Etat islamique ont restreint sa capacité à transférer des fonds et à exporter le terrorisme », a indiqué la coalition.

Trois proches de Jubayr al-Rawi ont été éliminés dans d’autres frappes de la coalition à Mayadine, également dans la province de Deir Ezzor, et à Raqa depuis novembre dernier, a-t-elle ajouté.

Les plus populaires

Annonces