Une fois encore, la justice américaine justifie le crime anti-noir !

Annonces
Annonces

Les années passent et les faits se répètent. Aux États-Unis, depuis quelques années maintenant, on croirait vivre une haine anti-noire du côté des policiers.

Ce mercredi, la Cour a rendu son verdict et le policier en cause, Dominique Heaggan-Brown, a été acquitté des accusations qui pesaient contre lui.

L’homme était accusé d’homicide par négligence. Au cours de ce procès, une question taraude : le deuxième tir était-il utile, puisque la victime avait alors perdu son arme.

Les avocats du policier ont argumenté que leur client avait agi en légitime défense, forcé de décider rapidement s’il devait ou non faire usage de son arme à feu.

 

Les plus populaires

Annonces