Cameroun : Deux jours de deuil national après le chavirement du navire de l’armée

Annonces
Annonces

Un deuil de deux jours est observé au Cameroun à partir de ce vendredi pour rendre hommage aux victimes du navire logistique de l’armée camerounaise qui a chaviré le 16 juillet dernier.

Le drame s’est produit aux larges de Debunsha dans le sud-ouest du pays. Les causes exactes de l’accident n’ont pas été établies mais les premiers éléments de l’enquête évoquent la mauvaise météo.

Sur la trentaine de membres de l’équipage du navire devait ravitailler les troupes sur la presqu’île de Bakassi, seuls les trois soldats qui montaient la garde ont été sauvés des eaux à l’arrivée des secours.

Les recherches ont mis plusieurs jours pour repêcher les corps des 34 victimes.

Les plus populaires

Annonces