Transfert: ce Neymar qui brûle les lèvres

Annonces
Annonces
Paris (AFP) – Neymar qui en vient aux mains avec un coéquipier du FC Barcelone à l’entraînement, Neymar qui annule un événement promotionnel en Chine… Le nom de la star brésilienne est sur toutes les lèvres et ses faits et gestes scrutés à la loupe, en pleines spéculations sur son éventuel transfert au PSG.

S’il voulait s’entraîner à l’abri des regards, c’est raté. Les images de son altercation avec le latéral Nelson Semedo, pendant la tournée du Barça aux Etats-Unis, ont aussitôt été diffusées par le Daily Mail vendredi et relancent une machine médiatique qui n’en demandait pas tant.

La scène est un peu confuse, mais on y voit Neymar s’accrocher avec son coéquipier. Retenu par les autres joueurs catalans, il jette ensuite sa chasuble et quitte le terrain.

« Dans le contexte actuel des discussions autour de ce transfert, l’événement est loin d’être anodin », a aussitôt embrayé le quotidien sportif L’Equipe.

La veille, le journal français faisait sa Une des « discussions » entre le Barça et le PSG, à propos du montant faramineux que pourrait coûter le transfert de l’attaquant de 25 ans.

– Fair-play financier –

Car la somme la plus souvent évoquée dans la presse, la clause libératoire de Neymar fixée à 222 millions d’euros, serait évidemment du jamais-vu dans le monde du football. Bien au delà du record des 105 millions d’euros dépensés en 2016 pour le transfert de Paul Pogba de la Juventus Turin à Manchester United

Si le PSG réalisait l’opération, il faudrait qu’il tente de la rendre compatible avec les règles du fair-play financier de l’UEFA, qui limitent à 30 millions d’euros les pertes d’un club sur trois ans.

En attendant, chacun cherche des signaux de fumée pour savoir de quel côté penchera définitivement la balance.

Parmi eux, l’annonce de l’annulation d’une opération promotionnelle de la star brésilienne en Chine a fait bondir. « Neymar et (son) équipe étant occupés à gérer une affaire de transfert, il ne peut garantir sa présence lors de la rencontre prévue le 31 juillet à Shanghai. Celle-ci est donc annulée », explique le voyagiste chinois Ctrip sur le réseau social Weibo.

Le journaliste brésilien Marcelo Bechler qui a lancé le feuilleton Neymar le 18 juillet, en annonçant un accord avec Paris, est plus prudent. « Selon l’entourage de Neymar, l’événement de Ctrip n’avait pas obtenu l’assentiment du joueur », écrit-il sur Twitter.

– Résignés ou pas ? –

Au Barça, résignés ou pas, les joueurs se succèdent pour souligner l’importance de l’attaquant dans l’effectif. Dernier en date, le Croate Ivan Rakitic a expliqué que Neymar faisait « toujours partie de ce que j’appelle notre famille ».

« Tout le monde veut qu’il reste avec nous. Rien n’a changé, il n’y a rien de différent. Lors des matches, il est impliqué à 100%. »

Côté français, l’hypothèse +Neymar au PSG+ fait déjà saliver. « L’arrivée d’un joueur tel que Neymar ne peut que +booster+ davantage notre championnat, et nous faire que du bien. Ce serait absolument formidable », s’enthousiasme Nathalie Boy de la Tour, la présidente de la Ligue de football professionnel (LFP).

Au milieu de tout cela, le « Clasico » entre le Real et le Barça, prévu samedi en amical à Miami, est presque relégué au second plan. Car ce sont bien ces rumeurs de transferts vertigineux qui emballent les fans. Avec le nom de Neymar au PSG et l’éventuel transfert de Kylian Mbappé de Monaco au Real, pour une somme de 180 millions d’euros, alors que le surdoué français n’a que 18 ans.

La star brésilienne Neymar à l’entraînement avec le FC Barcelone à Miami, le 27 juillet 2017

Les plus populaires

Annonces