Trump a reçu le texte sanctionnant la Russie pour le signer ou apposer son veto

Annonces
Annonces
Washington (AFP) – La Maison Blanche a reçu le texte adopté par le Congrès renforçant les sanctions contre la Russie, que le président américain doit désormais soit signer, pour qu’il devienne officiellement une loi, soit y apposer son veto.

Le texte a été réceptionné à la Maison Blanche à 13H53 (17H53 GMT), a indiqué à l’AFP une source gouvernementale.

Le président n’a donné aucune indication ferme concernant ses intentions à l’égard de ce texte bipartisan, qui prévoit également des sanctions contre la Corée du Nord et l’Iran.

Il inclut également des mesures pour restreindre la possibilité du président américain de lever les sanctions contre Moscou.

Le milliardaire doit désormais choisir entre promulguer un texte contre lequel il était fermement opposé ou refuser de le signer, ce qui ne manquerait pas d’attiser les soupçons concernant son attitude à l’égard de la Russie.

Il pourrait décider d’utiliser son droit de veto mais il suffirait au Congrès de revoter à une majorité des deux tiers pour le surmonter. Il est d’usage que les présidents s’épargnent cette humiliation en apportant un soutien tardif à la législation.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces