Côte d’Ivoire: attaque d’une gendarmerie, la deuxième en une semaine

Annonces
Annonces

En une semaine, deux brigades de gendarmerie ont été attaquées en Côte d’Ivoire. La dernière en date, la gendarmerie de la localité ivoirienne de Fresco, ville côtière située à une centaine de km à l’ouest d’Abidjan (sud). Elle a été attaquée par des hommes armés dans la nuit de vendredi à samedi même si aucune victime n’est à déplorer.

« Huit hommes habillés en tenues militaires et lourdement armés ont séquestré les gendarmes et pris des armes et un véhicule » a raconté un habitant, joint au téléphone par AFP depuis Abidjan. Ces assaillants non identifiés ont ensuite « attaqué la trésorerie et deux banques locales », a précisé la même source.

Mardi dernier, la police avait annoncé l’arrestation de cinq hommes dont trois militaires dans le cadre de l’attaque de l’école de police.

Ces incidents sont intervenus alors que le gouvernement ivoirien a mobilisé plus de 10.000 hommes pour assurer la sécurité des 8 ème jeux de la Francophonie, qui ont débuté le 21 juillet et doivent s’achever dimanche dans la capitale économique ivoirienne Abidjan.

Les plus populaires

Annonces