Le président du Barça met en garde le PSG pour Neymar

Annonces
Annonces

Même si le président du club Josep Maria Bartomeu catalan n’a aucune intention de négocier avec le PSG pour le transfert de Neymar, il ne compte pas faire de cadeau aux Parisiens s’il venait à changer d’avis.

Si Sport indiquait jeudi dernier que les Barcelonais n’avaient aucune intention de négocier, le président Josep Maria Bartomeu l’a confirmé dans un entretien accordé à ESPN, publié dans la nuit de vendredi à samedi. « Nous voulons que Neymar continue, mais les clauses libératoires existent. S’il veut partir, qu’il paye jusqu’à la dernière peseta, et qu’il parte. Nous n’avons pas parlé. En rentrant, on se réunira. Avec l’argent de son départ l’équipe sera renforcée », a-t-il d’abord expliqué , affirmant donc qu’un départ de son n°11 est clairement envisageable.

« Ils doivent payer la clause, jusqu’à la dernière peseta. Nous les clubs, nous devons être en contact pour pouvoir rivaliser de façon honnête. L’UEFA gère le Fair Play Financier et si un club ne le respecte pas, il sera sanctionné », a ajouté Josep Maria Bartomeu, pratiquement sur le ton de la menace.

Voilà qui ne devrait pas faire les affaires du PSG, dans la mesure où RMC Sport annonçait hier soit que le club ne peut actuellement offrir que 110M€ en raisons du FPF, et serait donc contraint de négocier ou de dégraisser avant.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces