Pakistan: Abbasi, homme d’affaires et politique proche de Sharif

Annonces
Annonces
Islamabad (AFP) – Shahid Khaqan Abbasi a été désigné samedi comme Premier ministre par intérim du Pakistan par le chef du gouvernement déchu Nawaz Sharif, dont il est un partisan de longue date.

Sa prochaine confirmation par le Parlement à la tête du gouvernement par intérim ne fait guère de doute, le parti de M. Sharif, le PLM-N, y étant majoritaire.

On ignore toutefois si M. Abbasi va rester à la tête du pays jusqu’aux prochaines élections législatives, prévues en juin 2018.

M. Abbasi occupait depuis 2013 le poste de ministre du Pétrole et des ressources naturelles du gouvernement de M. Sharif. Il avait précédemment tenu le portefeuille de ministre du Commerce et des productions de défense.

Né en 1958 à Karachi mais député de la ville balnéaire de Murree, proche de la capitale Islamabad, il a mené parallèlement à la politique une carrière d’homme d’affaires.

Ingénieur en électricité, diplômé de l’université George Washington à Washington DC, il a travaillé aux Etats-Unis et en Arabie saoudite avant de se tourner en 1988 vers la politique après la mort de son père, qui fut également ministre.

Il a parallèlement été président de la compagnie aérienne publique Pakistan International Airlines (PIA) entre 1997 et 1999, jusqu’à la chute d’un précédent gouvernement de M. Sharif par un coup d’Etat militaire mené par le général Musharraf. Arrêté, il est resté emprisonné jusqu’en 2001.

Homme d’affaires à succès, il a créé en 2003 la compagnie aérienne privée Air Blue, principale concurrente de PIA au Pakistan.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces