Euro: Echouafni « déçu par les adversaires »

Annonces
Annonces
Deventer (Pays-Bas) (AFP) – Le sélectionneur de l’équipe de France féminine, Olivier Echouafni, s’est déclaré « déçu par la qualité de jeu de nos adversaires », après l’élimination de ses protégées en quarts de finale de l’Euro-2017, dimanche, aux Pays-Bas.

« Ce n’est pas réellement une déception, il y a un peu de frustration. C’est difficile à accepter, on aurait mérité mieux (…). Je suis surtout déçu par la qualité de jeu de nos adversaires », a réagi à chaud Echouafni sur Eurosport.

« Dans notre groupe, on n’avait que des équipes qui attendaient, qui ne produisaient pas de jeu, donc pas de spectacle et malgré cela, on a réussi à se créer des situations », a-t-il ajouté.

En zone mixte, à Deventer, il a avoué que « oui, il y a de la déception. L’aventure s’arrête au niveau de l’Euro, mais il y déjà une préparation qui doit se faire en prévision de la Coupe du monde. »

Sur son avenir, le sélectionneur a refusé de parler: « Ce n’est pas le moment, laissez-nous digérer un petit peu tout ça » alors que sur Eurosport, il a affirmé que « le président (de la FFF) connaît bien le football. Il sait que le match s’est joué sur des détails entre deux équipes très proche l’une de l’autre ».

« Je suis content de mon équipe, de mes joueuses, de ce qu’elles ont fait dans cet Euro. Depuis dix mois, il faut savoir que c’est notre première défaite. Notre série s’est arrêtée ce soir peut-être au mauvais moment. L’idée c’est que cela reparte encore de plus belle », a-t-il d’ailleurs souligné.

« Ça s’est joué sur des détails. On n’a pas réussi à être efficace dans le dernier geste. Ce but nous fait un petit peu mal, il est venu peut-être au mauvais moment. On a une très bonne réaction, et finalement on n’arrive pas à égaliser. Je suis vraiment déçu pour mon groupe, elles ont beaucoup donné, fait beaucoup de sacrifice », a ajouté Echouafni.

« Que l’aventure s’arrête là, cela me déplaît forcément. On avait mis beaucoup de choses en place. Malheureusement cela s’est joué sur un détail. Le haut niveau c’est ça, on apprend », a conclu le sélectionneur.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces