Côte d’Ivoire: fin des 8e jeux de la Francophonie à Abidjan

Annonces
Annonces
Abidjan (AFP) – Les huitièmes jeux de la Francophonie se sont achevés dimanche à Abidjan, la capitale économique ivoirienne au cours d’une cérémonie qui a réuni plusieurs milliers de personnes dans l’enceinte du « village » des athlètes et artistes.

« Le président de la République et le gouvernement ivoirien sont heureux et fiers d’avoir relevé (…) cet important défi », a déclaré le vice-président ivoirien Daniel Kablan Duncan sur les installations de l’Institut de la Jeunesse et des Sports ( INJS), baptisé « Village Akwaba » dans la commune de Marcory, se félicitant de « ce grand et beau succès ».

La cérémonie a duré deux heures et s’est achevée par le lancer des feux d’artifices.

Après le passage de quelques artistes ivoiriens, les organisateurs ont offert une fresque géante réunissant plusieurs centaines d’artistes dirigés par le chorégraphe ivoirien Georges Momboye.

La cérémonie a été aussi marquée par le défilé des délégations des 53 pays participants.

Ouverts vendredi dernier, les huitièmes jeux de la Francophonie ont réuni près de 4.000 athlètes et artistes francophones dans la capitale économique ivoirienne.

Les jeux de la Francophonie, qui ont lieu tous les quatre ans, combinent des épreuves sportives et des concours culturels, ouverts aux 18-35 ans. Ils visent à promouvoir les talents de la jeunesse francophone.

Pour la Côte d’Ivoire, ces jeux sont aussi comme un test avant la Coupe d’Afrique de Nations de football qui se déroulera en 2021.

Les 9e jeux de la Francophonie doivent se tenir dans la province canadienne du Nouveau-Brunswick en 2021.

Cérémonie de clôture des 8ème Jeux de la Francophonie, le 30 juillet 2017 à Abidjan, en Côte d’Ivoire

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces