Yémen: exécution d’un homme condamné pour meurtre et viol d’une fillette

Annonces
Annonces
Sanaa (AFP) – Des milliers de personnes ont assisté lundi sur une place de la capitale yéménite à l’exécution d’un homme condamné à mort pour le viol et le meurtre d’une fillette de trois ans, une affaire qui a bouleversé le pays.

Mohamed al-Moghrabi, 41 ans, a été emmené sur la place Tahir, dans le centre de Sanaa, au milieu d’un impressionnant dispositif de sécurité, la police craignant qu’il soit lynché par la foule.

Il a reçu 100 coups de fouet, qui faisaient partie de sa condamnation, avant d’être mis sur le ventre, face à terre, et exécuté de plusieurs balles tirées au niveau de l’omoplate pour atteindre le coeur.

Le verdict prévoyait une exécution en public, les autorités de la capitale yéménite –contrôlée par les rebelles Houthis pro-iraniens–, voulant faire de cette mise à mort un exemple de leur volonté de lutter contre la criminalité.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces