Le Niger se dote d’un nouveau code électoral

Annonces
Annonces

Le Parlement nigérien a adopté, mardi, par 134 voix pour et en l’absence des députés de l’opposition, un nouveau code électoral. C’est du moins ce que nous avons appris d’une source parlementaire qui précise que le nouveau code électoral comporte 202 articles.

Il avait d’abord été adopté par l’Assemblée nationale le 14 juin dernier, avant d’être renvoyé par la Cour constitutionnelle qui avait relevé la non-conformité de certaines de ses dispositions avec la Constitution.

Toujours selon notre source, le vote a eu lieu après un débat houleux, suivi d’amendements sur la proposition faite par la Commission des Affaires générales et institutionnelles de l’Assemblée nationale. Ladite commission avait alors pris en compte les observations et les corrections de la Cour constitutionnelle, point par point sur les différents articles du projet de code électoral.

« Le gouvernement répondra au respect de délai pour qu’au cours de l’année 2019, au plus tard, les élections locales et régionales soient organisées », a indiqué le ministre de l’Intérieur.

Les plus populaires

Annonces