Législatives au Sénégal : la bataille de Dakar se poursuit entre pouvoir et opposition

Annonces
Annonces

Soixante douze heures après les élections législatives, les résultats de tous les départements sont clairs sauf celui de Dakar, la capitale du Sénégal. Ici, la coalition dirigée par le maire de la ville et celle qui regroupe les alliés du président se crêpent le chignon. Chaque coalition se dit être le vainqueur des élections.

Si Benno Bokk Yaakaar pense que c’est plié et qu’il ne reste plus qu’à attendre la confirmation de la commission départementale de recensement des votes pour jubiler, l’opposition dirigée par Kalifa Sall estime le contraire. Pour le maire de Dakar, sa ville est très loin de tomber dans l’escarcelle de BBY.

Alors que pour le ministre des Finances, tête de liste de ladite coalition à Dakar, le début des dépouillements a montré que BBY est en tête avec 112 940 voix contre 110 055 pour la coalition dirigée par le maire de Dakar. Soit un écart d’environ 2. 885 voix.

Des chiffres totalement différents de ceux Manko Taxawu Sénégal qui dit avoir totalisé plus de 111 045 contre 108 994 Benno Bokk Yakaar ; soit, explique Cheikh GUEYE, un écart de 2051 voix.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces