Afrique du Sud : un jeune noir enfermé de force dans un cercueil raconte sa terreur

Annonces
Annonces

Victor Mlotshwa, un ouvrier agricole noir accuse deux blancs de l’avoir forcé à entrer vivant dans un cercueil. Il a raconté sa terreur mercredi devant la justice sud-africaine.

« L’un d’entre eux disait qu’il devrait jeter de l’essence dans le cercueil. Je veux juste dire que c’était dur, j’avais si peur, je tremblais, je pleurais. J’avais l’impression qu’ils voulaient me tuer, je les ai suppliés. J’avais juste une main en dehors du cercueil, c’est tout.

Lundi, les deux accusés ont plaidé non coupable et affirmé avoir seulement voulu effrayer la victime qu’ils avaient, selon eux, attrapée en train de voler.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces