Niger: appel du président Issoufou pour libérer les otages de Boko Haram à Ngalewa

Annonces
Annonces

Profitant de la célébration du du 57ème anniversaire de l’indépendance de son pays, ce 3 août, le président Issoufou, a exhorté les forces de défense et de sécurité à tout mettre en œuvre pour libérer les otages de Boko Haram. Ces otages ont 39 femmes et enfants ont été enlevés le 2 juillet dernier dans le village de Ngalewa, situé dans la région du lac Tchad.

« C’est le lieu d’avoir une pensée pour les 39 femmes et enfants enlevés par Boko Haram le 2 juillet 2017 à Ngalewa dans la région de Diffa. J’exhorte nos forces de défense et de sécurité à tout mettre en œuvre en vue de créer les conditions de leur libération et de leur retour dans leurs foyers respectifs », déclare-t-il.

Le président nigérien se dit convaincu que le regain d’attentats-suicide observés ces derniers temps n’est qu’un signe d’agonie et de désespoir. Nos confrères de Rfi rappellent à ce niveau que neuf villageois avaient par ailleurs été tués dans l’attaque du village de Ngalewa, à 110 kilomètres à l’est de Diffa.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces