Niger : 3 policiers retrouvés morts près de la frontière algérienne

Annonces
Annonces

Au Niger, trois policiers ont été retrouvés morts près de la frontière algérienne et huit autres rescapés hospitalisés à Arlit.
Selon Jeune Afrique, les policiers étaient partis mardi 1er août d’Arlit, vers 5h30 du matin, afin d’assurer la relève mensuelle dans la surveillance de la zone frontalière avec l’Algérie.

Mais, ajoutent nos confrères, leur convoi de quatre véhicules deux de la police, un de la gendarmerie et un de la douane a été immobilisé par une tempête de sable, dans la région d’Assamaka.

Après d’intenses recherches, les corps sans vie de trois policiers ont été retrouvés, tandis que huit rescapés, sept policiers et un vigil, ont été emmenés vers l’hôpital de la Somaïr, à Arlit, pour y être soignés.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces