Cet homme fait des choses horribles aux jeunes filles et il est payé pour cela

Annonces
Annonces

Il se nomme Eric Aniva mais se fait appeler « hyène » dans son village. En effet, dans certaines régions du sud du Malawi, ce sobriquet est attribué aux hommes payés par des familles malawites pour avoir des relations sexuelles avec leurs jeunes filles.

C’est le cas d’Eric Aniva. Ainsi, dans son village, les jeunes filles doivent coucher avec lui pour « démarrer leur vie de femme ».

Certaines avaient seulement 12 ou 13 ans. Il ne s’agit à aucun moment de viol mais plutôt d’un « nettoyage sexuel » qui monnayait des sommes allant de 2000 à 3500 FCFA par jeune fille.

Ce n’est pas tout: si une femme perd son mari, elle doit dormir avec Eric Aniva avant de pouvoir enterrer sa moitié.

Idem si une femme décide d’avorter. Et comme le veut la tradition, le rapport sexuel se fait sans préservatif. Malheureusement, cette « hyène » qui gagnait sa vie en initiant sexuellement les adolescentes, dans le cadre de pratiques rituelles organisées par leurs parents est porteur du VIH sida.

Averti sur ce qui se passait, le président du Malawi Peter Mutharika a ordonné à l’arrestation d’Eric Aniva pour avoir exposé plus de 104 jeunes filles au VIH.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces