Kinshasa: l’opposition appelle à une Journée Ville morte

Annonces
Annonces

L’appel à la journée ville morte décrété par l’opposition congolaise a été très largement suivi. L’opposition dont une grande partie est regroupée au sein du Rassemblement dirigé par l’UDPS de feu Etienne Tshisekedi, a appelé à deux journées « ville morte » mardi et mercredi.

Un mot d’ordre qui n’est pas tombé dans les oreilles d’un sourd. En effet, constatent nos sources, les activités tournent au ralenti. Outre quelques commerces qui ont ouvert, certains boutiques, magasins, bar, postes de télécommunications ne sont pas opérationnels.

Sur l’avenue Niangara (30 mètres de Mariano) en direction de Elengesa, une seule station de carburant a ouvert mais un popiste affirme qu’ils reçoivent des véhicules à « compte goutte » depuis le matin.

Ces protestations font partie d’un programme d’action annoncé par le Rassemblement de l’opposition pour obtenir le départ du président Kabila.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces