Il risque deux ans de prison pour avoir fixé des cure-dents sur le siège d’un bus

Annonces
Annonces

Les autorités singapouriennes durcissent de plus en plus le ton contre les crimes et délits mineurs. D’après le Guardian, la police a ouvert une enquête contre un homme de 60 ans suspecté d’avoir placé des cure-dents dans le siège d’un bus de transport en commun.

Il encourt jusqu’à deux ans de prison ferme pour méchanceté volontaire.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces