Kenya: la Commission électorale dément le piratage de son système informatique

Annonces
Annonces

La Commission électorale kényane a démenti mercredi que son système de comptage de voix ait fait l’objet d’un piratage informatique comme l’a affirmé l’opposition, qui, sur cette base, a rejeté les résultats provisoires des élections générales de mardi.

« Notre système de gestion des élections est sécurisé. Il n’y a eu aucune interférence interne ou externe à notre système, à quelque moment que ce soit, avant, pendant ou après le vote », a déclaré en conférence de presse Ezra Chiloba, le directeur exécutif de la commission.

Les plus populaires

Annonces