Bénin : lancement de la campagne contre les actes terroristes en Afrique

Annonces
Annonces

Le président de l’association « Libreafrique », Hicham El Moussaoui, a procédé vendredi à Cotonou, au lancement de la campagne de sensibilisation sur les actes terroristes en Afrique. Ce sont nos confrères ivoiriens d’intellivoire qui donnent l’information.

A les en croire, le thème de la rencontre était intitulé « Liberté : l’antidote à l’extrémisme violent », cette campagne qui s’inscrit dans le but d’anticiper et d’inverser la tendance au niveau des jeunes sur les actes terroristes récurrents en Afrique, vise à développer les capacités des jeunes à combattre l’injustice et non pas les personnes.

« Il s’agira d’encourager les jeunes à reprendre à leur compte les causes de la paix, de la diversité et du respect mutuel, afin qu’ils contribuent à la lutte contre l’extrémisme violent au lieu de l’alimenter », a expliqué le président de l’association « Libreafrique », Hicham El Moussaoui.

Il a estimé que partout sur le continent africain, le drapeau de « l’extrémiste violent » est désormais brandi sans complexe.

Les plus populaires

Annonces