Burkina : 18 personnes tuées dans l’attaque d’un restaurant à Ouagadougou

Annonces
Annonces

Une « attaque terroriste » menée dimanche soir contre un café-restaurant à Ouagadougou, a fait au moins 18 morts dont 14 gisent toujours sur le site de l’attaque. Parmi ces 14 morts se trouvent deux assaillants. C’est l’information donnée par un officier Burkinabé qui a préféré garder l’anonymat.

Joint au téléphone par nos confrères de bbc, le ministre de la communication burkinabè, Remis Dandjinou confirme l’attaque ainsi que le bilan faisant état de 18 morts et de nombreux blessés.

Les forces spéciales ont lancé, nous dit-on, l’assaut contre les assaillants retranchés dans l’immeuble qui abrite le café-restaurant Istanbul sis à 200 m du Cappucino et de l’hôtel splendide attaqués en janvier 2016.

Depuis 5H00 lundi (même heure GMT), les tirs ont cessé, selon un journaliste de l’AFP, mais le périmètre autour du café-restaurant Istanbul était toujours bouclé par l’armée. La police scientifique était déployée sur le site.

Une enquête a été ouverte a indiqué Remis Fulgance Dandjinou ministre de la communication porte-parole du gouvernement. Cette attaque est la 34e subit par le pays depuis 2015 selon les autorités.

Les plus populaires

Annonces