Kenya : Présidentielle contestée, Raila Odinga appelle à la grève générale

Annonces
Annonces

La bataille c’est sur tous les fronts. Après la voie des urnes qui s’est soldée par la victoire d’Uhuru Kenyatta, selon la commission de l’organisation des élections, Raila Odinga ouvre un autre front.

Le candidat de l’opposition défait à la présidentielle, s’est adressé dimanche à Nairobi, la capitale du pays, à ses partisans et les a appelé à rester chez eux ce lundi dans l’attente de l’annonce de sa stratégie pour ce mardi.

Selon Koaci, pour sa première sortie publique après la proclamation des résultats de la présidentielle, lesquels ont fait de son adversaire Uhuru Kenyatta, le vainqueur du vote, l’opposant a fait comprendre à ses partisans qu’il n’accepterait pas les résultats d’une élection truquée.

Et à ce propos, il a déclaré que « Nous n’avons pas encore perdu. Nous n’abandonnerons pas. Attendez que j’annonce la marche à suivre après-demain (mardi)

En attendant, Odinga a lancé une opération ville morte pour ce lundi en ces termes « ne quittez pas vos maisons demain. N’allez pas au travail demain ».

Rappelons qu’après la proclamation des résultats qui avaient donné le président sortant vainqueur avec plus de 54,27 % contre 44, 74 pour Odinga, des violences ont éclaté dans des quartiers de Nairobi faisant plus d’une dizaine de morts.

L’ONU, l’Union Européenne (UE) et le Royaume-Uni ont appelé l’opposant Raila Odinga à canaliser la colère de ses partisans et à faire valoir ses récriminations devant la justice.

Les plus populaires

Annonces