Niger: 3 policiers emprisonnés pour violences sur le campus universitaire de Niamey

Annonces
Annonces

Trois policiers nigériens ont été condamnés aujourd’hui à un an de prison ferme pour avoir battu un étudiant lors d’une manifestation réprimée mi-avril sur le campus universitaire de Niamey. L’information coule d’une source judiciaire qui précise que « les es trois policiers ont été reconnus coupables de coups et blessures avec préméditation ».

Selon AFP, les trois policiers, membres de la brigade anti-émeute, doivent également verser 15 millions de francs CFA (environ 23.000 euros) de dommages et intérêts à la victime.

Ces trois policiers ont été perdus par une vidéo à travers laquelle ils ont été filmés à l’arrière d’un pick-up en train de matraquer la victime qu’ils avaient interpellée. Ceci, lors d’une manifestation d’étudiants violemment réprimée le 10 avril.

Les plus populaires

Annonces