Kémi SEBA risque 5 ans de prison pour avoir brûlé un billet de fcfa

Annonces
Annonces

Kémi SEBA, panafricaniste et amoureux de la cause africaine fait actuellement l’objet d’une plainte déposée par la BCEAO pour avoir mis le feu, à titre symbolique, à un billet de FCFA, la monnaie coloniale, lors d’un rassemblement organisé le 19 août au Sénégal, par son ONG Ugences Panafricanistes.

Il a été donc convoqué par la DIC, l’équivalent de la DGSE en France.

Les plus populaires

Annonces