Côte d’Ivoire : maintien de la paix, 50 soldats prêts à monter au front

Annonces
Annonces

Pour mettre la main à la pâte dans cette vaste entreprise de maintien de la paix dans le pays, plus de 50 soldats se sont engagés à monter au front. Ces Forces armées de Côte d’Ivoire ont reçu leurs diplômes de fin de stage le vendredi 25 août, à l’État-major, à Abidjan.

Les militaires ivoiriens ont été formés à l’école de maintien de la paix Alioune Blondin Beye de Bamako, au Mali. Module de la formation: les connaissances en opération de maintien de la paix. La fin du stage rend les soldats opérationnels, confient une source à nos confrères de fratma Info.

Les valeurs qui leur ont été inculquées sont, entre autres, consentement, impartialité et non usage de la force, sauf en cas de légitime défense.

« Vous voilà désormais armés pour jouer votre partition lorsque besoin se fera », leur a déclaré le général de brigade Koné Mambi, directeur général des affaires financières du ministère de la Défense qui représentait le ministre d’Etat, Hamed Bakayoko. « Notre pays est résolument engagé dans la résolution des conflits », a dit le général.

« Nous sommes prêts pour aller en opérations extérieures », ont assuré les récipiendaires par la voix de leur porte-parole, Nzi Kacou.

Les plus populaires

Annonces