Elle se marie et divorce 10 fois en deux ans… La raison

Annonces
Annonces

Une jeune femme de 20 ans est poursuivie en Iran pour escroquerie après avoir divorcé dix fois en deux ans. Elle aurait gagné près de 30.000 dollars par divorce avec cette pratique.

Sa tactique : attirer des fils de bonne famille lors de soirées, et les obliger à se marier après quelques jours. Le jour de la noce, elle refusait de s’installer chez son époux, le forçant à lui transmettre une part du « douaire », une somme payée par le futur mari.

Cette pratique est courante en Iran, et autorisée par la loi qui prévoit que si le mariage n’est pas consommé, la femme peut réclamer la moitié du douaire à son mari.

La jeune femme, dont l’identité n’est pas révélée, aurait obtenu entre 100 et 110 pièces d’or par cette pratique à chaque divorce, soit 30.000 dollars.

Le fait de ne pas consommer le mariage lui permettait également d’effacer le nom de son ex-époux de son livret d’État Civil.

Les plus populaires

Annonces